Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

mercredi 3 mai 2017

{Chronique} Dompteur d'anges


Couverture Dompteur d'anges 


Dompteur d'anges
Claire Favan

Editions Robert Laffont
416 pages


Sortie : 16 février 2017
Prix : 20,00  





On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur...
Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...


Voici un ouvrage dont la couverture a irrémédiablement attiré mon regard. Avouez qu'elle est totalement magnifique. Le fait qu'il fasse partie de la collection La bête noire, collection que j'adore, a fini de me convaincre qu'il fallait qu'il rejoigne ma pal où il n'a pas eu le temps de prendre la poussière.

Nous sommes en 1986, aux États-Unis. Élevé par une mère surprotectrice, Max, 22 ans est un gentil gars. Entendez par là qu'il n'a pas inventer la poudre. Il vivote grâce à de petits boulots et se satisfait d'une vie somme toute banale. Son seul ami se prénomme Kyle, un jeune garçon de 12 ans, qui lui voue une admiration sans borne.

Tout bascule lorsque le corps de Kyle est retrouvé mutilé, violé. Les soupçons se portent rapidement sur Max, coupable idéal. Accusé et reconnu coupable de ce meurtre alors qu'il crie son innocence, Max est transféré dans une prison fédérale où sont regroupés des délinquants dits sensibles.

Et, comme si cette incarcération ne suffisait pas à son malheur, lors de son arrivée, un surveillant dévoile aux autre détenus que Max est un violeur et un tueur d'enfant.

Commence alors une longue et terrible descente aux enfers pour Max. Il va subir les pires sévices imaginable , être laissé pour mort plusieurs fois et ce pendant cinq longues années qui lui semblent cinq siècles. Cela dure jusqu'au jour où le véritable meurtrier de Kyle est appréhendé.

Voici Max libéré, mais le naïf petit gars a disparu et a laissé sa place a un homme brisé mais qui a eu tout le temps nécessaire pour ourdir sa vengeance. Il va kidnapper les enfants de ses bourreaux, en faire de véritables machines à tuer en les conditionnant de façon très violente. Il va les façonner à son image et en faire son armée d'anges qui lui servira à trouver la rédemption en torturant à son tour ses tortionnaires.

Mais un jour, tout dérape lorsque l'un de ses anges s'échappe et disparaît de la surface de la terre.

Je peux vous dire que je suis passée par beaucoup d'états émotionnels en lisant ce roman diabolique. J'ai d'abord été écrasée par ce que subissait cet homme en prison, ne pouvant imaginer pareil traitement. Mais ma profonde empathie s'est très vite muée en horreur lorsqu’il met son plan en action, faisant un véritable lavage de cerveau aux petits bouts qu'il enlève, leur interdisant toutes distractions et en réduisant leur passé à néant. Un endoctrinement qui en rappelle un autre d'ailleurs, avec le même désir de finalité : semer la mort.


Dans un style épuré, percutant, ne s’encombrant pas de détails superflus, Claire Favan nous offre un récit dérangeant qui a emmené mon imaginaire au bord du gouffre. C'est sordide, noir, implacable mais totalement addictif grâce à de multiples rebondissements distillés avec une grande habileté et des personnages horribles et attachants à fois.

Juste un petit, minuscule bémol pour une fin que j'ai trouvée trop rapide et trop convenue par rapport au reste de l'histoire mais cela n'enlève en rien l'excellence de ce roman.
En conclusion, ce thriller est un véritable pages turner qui a continué à me hanter plusieurs jours après l'avoir terminé. Une plume magistrale, une lecture addictive et glaçante, c'est sans aucune hésitation que je lirai d'autres ouvrages de Claire Favan que je découvrais avec Dompteur d'ange. Un livre que je vous recommande si vous ne l'avez pas encore lu.



2 commentaires:

  1. J'ai lu cette auteure il y a quelques semaines et j'ai aussi dévoré son ouvrage alors autant dire que ce nouveau roman me fait baver d'envie :D

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup entendu parler de ce livre et j'ai très hâte de le découvrir ! **

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...