Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

lundi 24 avril 2017

{Chronique} Inaccessibles - Tome 1 : la tour aux mille étages

Couverture Inaccessibles, tome 1 : La tour aux milles étages 






Inaccessibles
Tome 1 : La tour aux mille étages

Editions Michel Lafon
411 pages

Sortie : 9 février 2017
Prix : 17,95  



New York City comme vous ne l'avez jamais vu. Une tour gigantesque qui défie le ciel. Une vision scintillante du futur, où tout est possible.
Bienvenue à Manhattan, en 2118.


New York est à la pointe de l'innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu'au jour où une jeune femme tombe du millième étage...

Qui a pu accéder à cet étage? Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux...



Voici un roman que j'avais une folle envie de lire depuis sa parution et que j'ai eu la chance de recevoir grâce à une masse critique Babélio.

Imaginez-vous en 2118, à New York, dans un monde futuriste où la technologie a pris une place prépondérante dans la société. La grosse pomme, telle que nous la connaissons actuellement n'existe plus. A la place s'élève une tour de 1000 étages et chacun de ces étages est aussi grand qu'une rue. Les habitants peuvent s'ils le désirent vivre en autarcie durant toute une vie sans avoir à quitter cette tour fabuleuse.
Toutefois, la différence des classes est toujours présente. Les plus pauvres vivent aux étages inférieurs, là où le soleil ne parvient pas à percer et où l'on s'entasse dans des cages à lapin. Aux plus aisés, les étages supérieurs, les grandes superficies, une domotique exceptionnelle et la vie futile qui va avec.

L'histoire débute alors qu'une jeune fille bascule dans le vide depuis le millième étage. Meurtre, suicide, accident, rien n'est dévoilé mais dès les premières pages une question lancinante ne va plus quitter le lecteur : de qui s'agit-il ?

"Puis un cri déchira brusquement le silence comme une fille dégringolait dans le vide, son corps chutant de plus en plus vite. ........avec ses cheveux qui claquaient au vent telle une bannière, la soie de sa robe qui ondulait autour de ses courbes et sa bouche rouge vif figée en un parfait O de stupeur, elle était plus belle que jamais."

Le choix est large puisque nous découvrons le quotidien, avant ce terrible drame, à travers les yeux de 5 protagonistes qui vivent à des étages différents et, parmi ceux-ci, quatre jeunes filles qui sont chacune une candidate idéale pour finir en pâtée pour chien après une chute vertigineuse.

Des chapitres courts nous permettent de virevolter d'un personnage à l'autre et, comme toujours, j'ai apprécié l'alternance des points de vue de chacun qui amène une dynamique à l'histoire.

Certes nous n'échappons pas à de nombreux stéréotypes mais j'ai trouvé cette jeunesse dorée assez attachante, cachant derrière une carapace de circonstance des fissures affectives...même si je me serais bien passée de la névrosé de service et, c'est terrible à dire, mais tout au long de ma lecture je me suis dit « pourvu que ce soit elle qui fasse un vol plané ».

Le suspens monte crescendo ne laissant à aucun moment présager de ce qui va se passer. L'écriture est simple, fluide ce qui permet de se laisser porter par les intrigues diverses et variées et les rebondissement qui en découlent.

Mais j'avoue que ce qui m'a surtout fasciné est le monde dans lequel nous sommes projetés. Tout est parfaitement crédible et en fan de technologie, beaucoup de gadgets m'ont fait saliver. On sent que l'auteur a fait un travail de recherche remarquable pour que cela ne semble pas ubuesque et c'est parfaitement réussi.

Inaccessibles est un savant mélange entre suspens, intrigue, amour et destruction.
Un cocktail explosif que j'ai dévoré malgré quelques clichés convenus et qui vous entraînera dans un univers sans foi ni loi où l'argent, encore une fois, dicte les règles du monde.



7 commentaires:

  1. De qui s'agit-il ? C'est bien la question qui a fait que j'ai tenu jusqu'au bout. Car, perso, j'ai été bien moins emballée par ce premier tome...

    RépondreSupprimer
  2. L'histoire me fait pas mal penser aux Monades Urbaines de Silverberg, il y a beaucoup de similitudes... est ce que le tome 1 se suffit à lui même ou faut-il attendre Le 2 pour finir l'histoire ? Très jolie chronique en tout cas 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas aux Monades Urbaines de Silverberg je ne peux donc pas faire de comparaison. Non le tome 1 ne se suffit pas à lui même juste à cause de la fin et c'est assez frustrant car tout aurait pu être "plié" en un tome. Attention cela reste tout de même un livre pour ado...c'est tout du moins mon ressenti.

      Supprimer
  3. Je garde un bon souvenir de ce roman, mais j'aurais préféré qu'il soit un one shot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi...avec une fin différente^^

      Supprimer
  4. Il a l'air vraiment bien, j'ai très envie de le découvrir ! :D

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre me fait de plus en plus envie. Je ne vois que des bons avis, alors je pense prochainement me le procurer même si j'accroche de moins en moins aux livres jeunesse.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...