Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

mardi 7 mars 2017

{Chronique} La faucheuse


Couverture La faucheuse, tome 1  






La faucheuse
Neal Shusterman

Editions Robert Laffont
493 pages

Sortie : 16 février 2017
Prix : 18,90  







Les commandements du Faucheur :

Tu tueras.

Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.

Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.



Boum ! Quand votre cœur fait boum ! (à chantonner bien évidemment !)
Voici un énorme, un gigantesque coup de cœur pour La faucheuse de Neal Shusterman paru chez Robert Laffont.

Vous vous en êtes rendus compte dernièrement, je vous disais de plus en plus souvent que mes lectures young adults me satisfaisaient mais, tout cela, en restant dans des schémas habituels.

Pour La faucheuse, oubliez tout ce que je vous ai dis. Voici le livre que j'attendais pour relancer mon ascenseur émotionnel et le faire exploser.

L'histoire se situe au 3ème millénaire et les hommes sont devenus immortels. Plus de guerre, plus de famine, plus de maladie. Sous la férule du Thumberead, une entité technologique dont notre cloud actuel pourrait être l'ancêtre, l'éternité s'offre à l'humanité.

Vous tombez accidentellement du 75ème étage ou passez sous les roues d'un camion, pas de problème, vous serez remis en état grâce à la technologie avancée que le monde possède désormais. Vous trouvez que vous avez trop de rides, que vous faites trop vieux, là encore, vous avez la possibilité de retrouver votre jeunesse à l'âge qui vous semble le mieux adapté.

Mais, il n'y a pas de contrôle des naissances et les ressources de la planète ne sont pas inépuisables. Pour réguler la population, des faucheurs sont intronisés depuis des centaines d'années. Leur mission est de glaner, entendez par là tuer, de façon aléatoire et sans parti pris, des membres de la population.

Si ce choix vous désigne, vous ne pouvez qu'accepter dignement la mort qui vous attend. Si vous résistez, vous mourrez ainsi que toute votre famille. Mieux vaut dès lors cessez de vivre de manière honorable.

Une fois ce décor planté, vous comprenez que les faucheurs sont craints et qu'il bénéficie d'une place en marge de la société.

illustration la faucheuse.jpg

Citra et Rowan sont deux jeunes gens que l'honorable Maître Faraday a choisi pour devenir apprentis faucheurs. Pendant une année, ils vont apprendre tous les rudiments nécessaires afin de glaner des vies de manière juste, sans qu'aucun a priori n'entache leur choix. Car ils ont de la chance, Maître Faraday fait parti des faucheurs qui pratique le glanage avec toute l'empathie et la justice que la société est en droit d'attendre, ce qui n'est pas le cas d'autres faucheurs pour qui, prendre des vies est un jeu sanguinaire, un véritable plaisir au mépris de ce qu'ils devraient pratiquer.

A l'issue de cette année d'apprentissage, un seul sera intronisé faucheur, l'autre retournera à la société civile sans en retirer aucun avantage.

Mais cela ne pourrait être aussi simple et, suite à un conclave des faucheurs, un choix draconien leur sera imposé. Un choix que je ne vous dévoile pas ici car cela ôterait toute la saveur de la découverte pour ceux qui liront prochainement cet ouvrage, mais sachez que dès lors, le chemin linéaire qui semblait se dresser devant eux devient tortueux et remplis d'écueils.

Quel régal de découvrir ce monde où chaque détail est pensé afin de permettre au lecteur de s'immerger complètement dans cette société qui pourrait sembler parfaite.

Au fil des pages, la tension monte, les rebondissements se multiplient et la violence s'invite au sein d'une faction censée œuvrer avec un discernement sans faille.

Les personnages sont également travaillés à l'extrême et disséqués psychologiquement. Maître Faraday et son humanité m'ont profondément désarçonnée. Certes, il glane des êtres humains comme tout faucheur doit le faire mais ses choix et sa façon de faire m'ont vraiment interpellée et fait réfléchir sur cette immortalité qui nous fait tant rêver.

Bon je vais m'arrêter ici car je pourrais vous parler ce livre encore longtemps mais n'oublions pas qu'avant d'être un avis écrit c'est avant tout une chronique audio et j'ai largement dépassé mon temps de parole.


Un univers atypique, une histoire parfaitement construite, riche en rebondissements qui se traduit en véritable tourbillon d'émotions , des personnages attachants, une maîtrise parfaite de la psychologie humaine, vous mélangez tout cela et vous obtenez ce roman magistral à couper le souffle !


7 commentaires:

  1. WAOUH ! Ce livre vient d'atterrir dans ma pal, il ne va pas y rester longtemps !!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais déjà bien envie de le lire, donc ton coup de coeur me donne forcément encore plus envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  3. Raah cette fameuse Faucheuse dont tout le monde parle. Je ne retiens qu'une seule chose: Il faut que je l'achète et vite ! **

    RépondreSupprimer
  4. Ca fait plaisir de lire une chronique aussi enthousiaste!

    RépondreSupprimer
  5. Coucou ma petite Gaby ! Ouhlala ce roman me tentait déjà énormément mais alors là il me le faut absolument !!

    RépondreSupprimer
  6. Alors déjà que j'avais envie de lire ce livre mais la..... tu seras la fautive si je craque et que je me retrouve ruiné! Cela fesait longtemps que je ne t'avais pas vu si enjoué, c'est qu'il doit vraiment valoir le coup! Je te fais des bisous!! A bientôt!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai hâte de découvrir ce roman tout le monde en dit que du bien

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...