Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

vendredi 3 février 2017

{Chronique} La chronique des Bridgerton - Anthony


Couverture La chronique des Bridgerton, tome 2 : Anthony



La chronique des Bridgerton
Tome 2 - Anthony
Julia Quinn

Editions J'ai Lu pour Elle
374 pages

Sortie : 3 février 2016
Prix : 7,40  




Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu'il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l'amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c'est donc elle qu'il épousera, et l'affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l'influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n'est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu'il est irrésistible !



Je vous avais présenté au mois de décembre dernier le premier tome des chroniques de Bridgerton qui met en scène la famille du même nom avec "Daphné et le duc".

Pour ce deuxième opus, c'est à l’aîné de cette grande fratrie, Anthony, qu'est dédié ce volume et c'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai retrouvé cette famille haute en couleur.

Anthony, en tant qu'aîné, a donc en charge depuis la mort de son père,
ses 7 frères et sœurs, ainsi que sa mère, comme le voulait les us et coutumes de l'époque.

Il doit également penser à la pérennité du titre qu'il porte et c'est la stupéfaction générale lorsqu'il annonce qu'il veut à cet effet se marier dans les plus brefs délais. Stupéfaction car Anthony Bridgerton est un coureur de jupon dont la réputation n'est plus à faire.

Son choix se porte sur la débutante la plus en vue du moment, la belle Edwina Sheffield. Un choix dicté par la raison et non par le cœur. Car d'amour il n'en est point question. Anthony ne veut pas en entendre parler. Son père est mort jeune, à l'âge de 38 ans et il est persuadé qu'il en sera de même pour lui. Hors de question de s'attacher à celle qui devra partager sa vie.

Mais ses plans de mariage tombent rapidement à l'eau car la sœur d'Edwina ne veut aucunement entendre parler d'union entre un membre de sa famille et un débauché.

Commence donc une lutte à couteaux tirés entre Anthony et Kate Sheffield. Lui pour démontrer que c'est un homme honorable. Elle, pour asseoir la réputation de ce malotru qui ne peut convenir à sa sœur.

En refermant ce roman, c'est le mot savoureux qui m'est immédiatement venu à l'esprit. Quel bonheur de retrouver la plume incisive de Julia Quinn qui nous conte des situations cocasses comme elle seule sait le faire.

J'avais aimé le duo mis à l'honneur dans le tome précédent mais Anthony et Kate rafle la pôle position sans aucune hésitation. Leurs joutes verbales et physiques sont un véritable régal à découvrir. Le rôle des personnages secondaires est toujours aussi important et nous donne encore plus envie de découvrir la suite de cette saga addictive, ce que je vais m'empresser de faire très vite avec Bénédict, très peu mis en lumière jusque maintenant.




Vous l'aurez compris, ce deuxième tome ne m'a pas déçu, bien au contraire, et je vous invite, si vous souhaitez vous plonger dans une lecture divertissante à découvrir cette saga irrésistible.

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé suivre cette famille. Hormis un ou deux tomes qui m'ont un peu déçu,dans l'ensemble ce fût une bonne lecture. Mon préféré est sans contestation possible, celui sur Colin.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...